RAMZI BOUKHIAM SE QUALIFIE POUR LES JO DE TOKYO 2020

RAMZI BOUKHIAM SE QUALIFIE POUR LES JO DE TOKYO 2020

Agadir célèbre une nouvelle fois la victoire d’un de ses enfants surfeurs, Ramzi Boukhiam, qui vient de se qualifier pour les prochains Jeux Olympiques d’été de Tokyo 2020. Les Gadiris se souviennent encore de ses débuts quand, jeune garçon de 8 ans, il filait comme l’éclair sur les vagues d’Imourane. Aujourd’hui âgé de 26 ans et après un beau palmarès de victoires aux quatre coins du monde, Ramzi Boukhiam décroche donc son billet suprême pour le plus grand des défis sportifs, avec une immense exaltation : « Je suis extrêmement ému de me qualifier aux Jeux Olympiques de Tokyo de 2020 pour représenter mon pays. Une première dans l’histoire du surf ! »

« Je ferai tout ce qui est en mon pouvoir pour hisser le drapeau marocain au plus haut niveau. »

Né en 1993 d’une mère néerlandaise et d’un père marocain, Ramzi Boukhiam est l’incarnation même d’une jeunesse qui a grandi au grand air, partageant son temps entre école et temps libre dédié au surf. Le week-end, il n’était pas rare de le voir, avec son grand frère et ses parents, sur la mythique plage du 14km qui a également vu grandir Othmane Choufani, notre champion de vagues géantes et Brahim Iddouch, notre bodyboarder international.

À l’adolescence, son déménagement en famille à Anglet en France, a permis à Ramzi d’évoluer sur les plus fameux spots de surf français et de gravir progressivement les échelons de sa discipline, gagnant en puissance et en expérience. À l’âge de 16 ans, il a ainsi pu remporter le titre sportif de « Roi européen des Groms » et s’est illustré sur bien d’autres compétitions mondiales juniors organisées. Il a notamment été sacré Vice-champion du Monde junior au Brésil en 2013.

Par la suite, le jeune champion, qui fait désormais partie de la prestigieuse Team Quiksilver, a su se démarquer dans les plus grandes compétitions du monde, du Brésil à l’Australie, de La Réunion aux Canaries, en passant par les spots célèbres d’Hossegor et d’Hawaï, jusqu’à ce vendredi 13 septembre 2019 qui a porté chance à notre surfeur gadiri.

C’est en effet sur la plage de Miyazaki au Japon, lors du 5e round de l’ISA World Surfing Games (compétition qualificative pour les JO de Tokyo 2020) que la qualification a finalement couronné le talent de Ramzi Boukhiam, avec un total de 14,50 points, laissant tous ses adversaires africains derrière lui.

Le lendemain, le futur concurrent olympique écrit sur sa page Facebook : « Je voudrais remercier tous ceux qui me soutiennent : les Marocains pour les mots aimables que je reçois, la fédération de surf marocaine, l’extraordinaire coach du Maroc Aziz Bouchgua… J’espérais remporter une victoire, mais je suis extrêmement heureux de figurer à la 6e place de cette compétition mondiale et je suis encore bouleversé par la qualification olympique pour Tokyo 2020. J’ai hâte de voir ce qu’il reste à venir. »

HYPERLINK « http://www.facebook.com/Ramzi-Boukhiam-182985655100395 » www.facebook.com/Ramzi-Boukhiam-182985655100395

instagram : ramziboukhiam